Le 18 mars 2010

Courrier reçu :

C’est quand même contradictoire de vouloir critiquer un monde et une idéologie tout en étant aussi encré dans le moule via Facebook…

L’Analphabète a répondu :

C’est ce qu’on appelle la lucidité.
Facebook est un formidable outil de diffusion que nous utilisons en tant que tel, la preuve est que tu viens de nous laisser un comm’, alors que nous ne te connaissons pas. De plus nous avons beau chercher, nulle part nous défendons l’idée de « critiquer une idéologie ». Il faudrait savoir de quelle idéologie il s’agit ici. Une idéologie n’ayant un sens qu’au sein d’un contexte précis.
Facebook n’est qu’un support, une interface de diffusion et de communication avec l’extérieur, pas une idéologie ou un moule, ce que Facebook devient est ce à quoi chacun l’a destiné, ici en l’occurrence, la diffusion du journal « l’Analphabète ». Pour finir, un monde se critique toujours, la vision qu’on a de lui dépendant de l’endroit d’où on l’observe. Nous sommes nous-mêmes ouverts à toutes critiques et dans l’attente de celles-ci, nous te souhaitons une bonne journée. »Ni la contradiction n’est marque de fausseté, ni l’incontradiction n’est marque de vérité » Blaise Pascal

Les commentaires sont fermés