Les brèves inédites du mois de mai 2010

Alcoolisme : 12/05/10

Le gouvernement commence à s’inquiéter des apéros géants et cherche à les interdire.
Borloo monte au créneau pour défendre son héritage.

Retraite : 23/05/10

Jean-Baptiste Ellissalde a annoncé la fin de sa carrière après la victoire de son club, Le Stade Toulousain, en Coupe d’Europe.
On s’en fout.

Éducation : 24/05/10

Nicolas Sarkozy dénonce ces élèves qui cumulent « 613 jours d’absences dans l’année ».
Depuis son élection Sarkozy a tout réformé, même le calendrier.

Sortie de route : 25/05/10

Suite à son accident de buggy, quelques jours avant le début de la Coupe du monde, Raymond Domenech dit de William Gallas : « Quel con ! ».
Merci pour la nouvelle, mais on le savait déjà.

Le cri de la poudre : 25/05/10

Un trafiquant de drogue a été assassiné une semaine après être sorti de prison.
Après la poussière blanche, il a vu la lumière blanche.

Estoc : 26/05/10

Nicolas Sarkozy attaque l’héritage mitterrandien du régime des retraites.
Dans quelques années on attaquera l’héritage sarkozien de l’augmentation de salaire des présidents en période de crise.

Foie jaune : 26/05/10

C’est une dépendance à l’alcool qui aurait compliqué les opérations de Johnny Hallyday.
Allumer le feu…allumer le feu…

Vos papiers, s’il vous plait : 26/05/10

Hommage national rendu à la policière tuée à Villiers-sur-Marne.
En France, il faut être mort pour être reconnu.

Balle à blanc : 27/05/10

L’usage du pistolet Taser est à nouveau autorisé aux policiers municipaux par décret du Journal officiel.
C’est plus facile à utiliser que le défibrillateur.

Réforme : 27/05/10

Manifestations ce jour contre le projet du gouvernement de reculer l’âge de la retraite à plus de 60 ans.
Les Français n’ont pas tous envie de devenir sénateurs.

FOOTage de gueule : 28/05/10

La France va accueillir l’Euro 2016. On estime à 1 007 000 000 euros le montant de réfection des stades pour préparer l’évènement.
La crise ? Qui a parlé de crise ?

La pomme : 28/05/10

La tablette iPad enfin disponible en France.
Jusqu’à 700 euros le journal, à la rédaction on a comme un doute.

KanKr

Les commentaires sont fermés.